Imprimer

La Fédération Nationale des Caisses d'Épargne mesure l’évolution du « Capital Sociétaires » de chacune de ses 17 caisses

Écrit par René DIDI on . Rubrique: Retour d'Expérience

ren-didiLa Fédération Nationale des Caisses d’Épargne a entrepris, avec l’aide de Goodwill-management, de noter le Capital Sociétaires des Caisses d'Épargne, afin que chacune puisse disposer d'indicateurs pertinents pour mesurer la valeur de cet actif immatériel, fondamental pour une banque coopérative, et prendre ainsi les mesures utiles au maintien ou à l'augmentation de sa valeur.

Depuis la loi du 25 juin 1999, l'adoption du modèle coopératif par les Caisses d'Épargne a entraîné le développement d'un sociétariat considérable qui représente aujourd'hui près d'un cinquième de leurs clients. Ces 4,5 millions de sociétaires participent grandement à la création de valeur de l'entreprise car ils en sont à la fois clients, porteurs du capital et qu'ils jouent un rôle déterminant dans la constitution des instances de gouvernance des 17 Caisses d'Épargne. Pour suivre l'évolution de ce capital sociétaires, la Fédération Nationales des Caisses d'Épargne a mis en place, ces dernières années, différents outils de suivi (tableaux de bord issus de la base clients, études qualitatives et quantitatives...) ; mais ceux-ci généraient une grande quantité de données diverses difficilement synthétisables.

Dans le but de mieux maîtriser la connaissance et la gestion de cet actif immatériel, la Fédération a demandé à Goodwill-management de développer un outil dédié à la mesure du capital sociétaires des Caisses d'Épargne. Après plusieurs réunions, le modèle d'analyse a été défini ; il aboutit à la définition de trois catégories d'indicateurs : Santé du sociétariat, Potentiel Économique du sociétariat et Fidélité du sociétariat. À partir de données dont nous disposions déjà, et après cinq mois de travaux itératifs entre les équipes de Goodwill-management et celles de la Fédération , un outil simple, précis et pertinent a été mis au point.

Les Caisses d'Épargne disposent à présent d'une évaluation de leur capital sociétaires basée sur une arborescence d'indicateurs pertinents qui leur permet de déterminer précisément les actions correctrices ou de progrès à mener pour entretenir ou augmenter la valeur de cet actif stratégique. Le savoir-faire et les compétences d'Alan Fustec et de ses équipes, en matière de mesure du capital immatériel, font de Goodwill-management un partenaire très apprécié de la Fédération Nationale des Caisses d'Épargne.

René DIDI
Directeur RSE & Histoire
Fédération Nationale des Caisses d'Epargne