Imprimer

Compétitivité et croissance en Europe : 32 propositions pour une offensive stratégique

Écrit par PhC on . Rubrique: Économie

Le rapport Beffa/Cromme, issu d’un groupe de travail franco-allemand associant le MEdeF, l'Afep et le BDI, a été remis le 30 mai 2013 à la Chancelière Angela Merkel et au Président François Hollande.

Le constat est largement partagé : les économies européennes, confrontées à de profonds changements, sont attaquées par de nouveaux concurrents mondiaux qui bousculent les règles du jeu. Et tandis que les marchés se libéralisent et les accords de libre-échange se multiplient, l’Europe peine à défendre ses intérêts et à établir les conditions d’une équitable réciprocité.

Dans ce contexte difficile, l’absence de politique industrielle européenne devient criante. L’industrie européenne, qui continue de perdre du terrain, doit se réinventer d’urgence pour faire face la concurrence internationale. Selon les auteurs, qui formulent 32 propositions concrètes, « 2013 pourrait constituer un tournant,  si la stabilisation de la zone euro aboutit, si de nouvelles réformes structurelles sont mises en œuvre et si l’Union économique et monétaire se poursuit. » 



D’une approche plutôt classique, le rapport donne l’impression d’escompter une reprise économique basée sur un retour à la croissance à l’ancienne, « laquelle est liée à la compétitivité internationale. » Les propositions souvent techniques manquent de souffle pour définir le contenu de cette nouvelle croissance qui se doit d’être plus sobre, plus immatérielle et en rupture avec la précédente trop gourmande en ressources limitées et coûteuses.

Les mesures techniques proposées portent sur sic thèmes considérés comme cruciaux : la politique énergétique, la politique du commerce et de l'investissement, la réglementation des marchés financiers et la politique de financement des entreprises, la politique de concurrence, la politique fiscale et budgétaire ainsi que la politique de l'innovation.

« Ces thèmes doivent être situés au cœur des politiques européennes et nationales en vue d’optimiser la capacité de l'industrie européenne de contribuer au retour de la croissance durable et de l’emploi, » annonce l’introduction.

Télécharger la synthèse des 32 propositions (8 pages)

* Jean-Louis Beffa, Président d'honneur de Saint-Gobain, Président de Lazard Asie,
Gerhard Cromme, Président du Conseil de Surveillance de Siemens